Plan de soutien automobile

Plan de soutien automobile

« La crise du COVID-19 a porté un coup terrible au secteur automobile français, déjà en difficulté depuis plusieurs mois. Pour sauver ce pan de notre économie et les centaines de milliers d’emplois qu’il représente, nous lançons aujourd’hui un vaste plan de soutien pour rendre notre filière automobile plus verte et plus compétitive ! »
Emmanuel Macron
Président de la République française
« La crise du COVID-19 a porté un coup terrible au secteur automobile français, déjà en difficulté depuis plusieurs mois. Pour sauver ce pan de notre économie et les centaines de milliers d’emplois qu’il représente, nous lançons aujourd’hui un vaste plan de soutien pour rendre notre filière automobile plus verte et plus compétitive ! »
Emmanuel Macron
Président de la République française

Conformément à la volonté du Président de la République française, l’État a mis en place le plan de soutien à la filière automobile. C’est dans ce cadre que la Plateforme de la filière automobile & mobilités (PFA), en association avec la Direction Générale des Entreprises (DGE), souhaitent continuer l’accompagnement de PME et d’ETI de la filière Automobile pour les aider à s’adapter au contexte actuel, particulièrement difficile, qui cumule notamment l’évolution du mix énergétique, la baisse des volumes France et la crise COVID-19.

HAÏKU a été nominée par la PFA et la DGE pour réaliser ces actions d’accompagnement.
HAÏKU a été nominée par la PFA et la DGE pour réaliser ces actions d’accompagnement.
Annonce du Plan de soutien automobile, Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française, usine Valéo d’Estaples, 25 mai 2020.

Quelles entreprises ?

Quelles entreprises ?

Les PME et ETI de la filière automobile qui n’ont pas anticipé les évolutions majeures technologiques et d’usages de mobilité de la filière et qui, donc, s’exposent à des crises industrielles et sociales, aggravées par la crise COVID-19.

Quels accompagnements ?

Quels accompagnements ?

Un accompagnement individualisé pour réagir de manière adaptée au contexte, et les aider également à bénéficier de tous les dispositifs d’aide du Plan de Soutien Automobile annoncé le 26 mai dernier, réalisé en 2 volets distincts :

  • Un volet stratégique
  • Un volet opérationnel

Contenu  :

L’action d’accompagnement pour définir la stratégie de diversification et le plan d’actions détaillé se déroule en 3 temps  :

• le diagnostic stratégique ;
• la définition de la stratégie ;
• l’élaboration du plan d’actions.

Livrables  :

HAÏKU fournit à l’entreprise le rapport d’accompagnement qui comprend  :

L’analyse stratégique de l’entreprise ;
La définition du contenu de la stratégie (perspectives économiques concrètes identifiées pour l’entreprise à travers l’accompagnement) ;
Les dispositifs d’aide à la filière, notamment issus du Plan de Soutien Automobile, auxquels l’entreprise pourrait utilement prétendre ;
Le plan d’actions tel qu’il a été élaboré avec l’entreprise à l’issue de l’accompagnement, incluant des objectifs détaillés, des actions détaillées pour y parvenir, ainsi qu’un calendrier de réalisation.

Contenu  :

L’action d’accompagnement pour la phase de mise en œuvre du plan d’action s’appuie sur « apprendre et faire » et permet de d’assurer de l’atteinte réelle des objectifs visés par la stratégie définie.

HAÏKU vérifie le déroulement des actions et analyse les risques sous les 3 aspects principaux suivant  :

• La mise à disposition et l’utilisation des ressources ;
• La criticité des actions en terme d’impact sur l’atteinte de l’objectif final ou de capacité à faire ;
• L’efficacité des actions.

Accompagnement personnalisé  :

HAÏKU met en œuvre des accompagnements personnalisé en fonction des risques évalués ci-dessus, comme  :

Le montage de projets de type dossier PIAVE, AMI ou d’obtention de fonds prévus dans le cadre du Plan de Soutien Automobile ;
La promotion et la valorisation du projet de diversification issu de la stratégie de l’entreprise auprès de clients ou partenaires potentiels, y compris à l’international ;
La préparation de démarche de certification nécessaire soit à l’évolution des standards du secteur (de type IATF), soit à la diversification de type d’activités (de type Essais), soit à l’accès à des marchés étrangers (TISAX pour le secteur automobile en Allemagne par exemple), ou pour l’accès à d’autres filières (EN 9100 pour l’aéronautique par exemple) ;
L’aide à l’interfaçage par soutien auprès des instances de la filière automobile  : PFA, pôles de compétitivité et clients ;
L’aide à la préparation de restructuration de l’entreprise si les actions complémentaires ne permettent pas à elles seules d’atteindre à nouveau les objectifs initiaux du plan de diversification.

Livrables  :

HAÏKU fournit à l’entreprise  :

A fréquence régulière, un rapport intermédiaire sur l’état d’avancement de l’accompagnement en cours ainsi qu’une version à jour du suivi détaillé du plan d’actions mis en œuvre incluant l’avancement vis-à-vis de l’atteinte des objectifs détaillés, vis-à-vis de la réalisation des actions prévues et du respect du calendrier prévisionnel ;
A l’issue de la mission, un rapport de mission final ainsi qu’une version finale de l’avancement du plan d’actions mis en œuvre incluant l’avancement vis-à-vis de l’atteinte des objectifs détaillés, vis-à- vis de la réalisation des actions prévues et du respect du calendrier prévisionnel.

HAÏKU est donc engagée dans une véritable démarche de transmission des meilleures pratiques incarnées par ses équipes pour permettre à l’entreprise, à terme, d’être autonome dans chacune des actions à mener.

Enfin, en protégeant l’entreprise des écueils et dérives, HAÏKU devient garant de l’atteinte des objectifs de la stratégie.

La filière automobile en chiffres

La filière automobile en chiffres

4000 entreprises industrielles

400 000 salariés en France

2,2 millions de véhicules produits en 2019

155 Mds € de CA

Source : Ministère de l’économie.

Partagez cet article