HAÏKU News  :
Luca de Meo « Homme de l’année » du Journal de l’Auto !

HAÏKU News  :
Luca de Meo « Homme de l’année » du Journal de l’Auto !

15 avril 2022 / 2 min de lecture

Nous y étions !

Nous y étions !

Mardi 12 avril Luca de Meo, Directeur général du groupe Renault, recevait son trophée, rejoignant ainsi la liste « des monstres sacrés de l’automobile intimidante » des « Homme[s] de l’année » élus par le jury du Journal de l’Automobile. Une cérémonie chargée d’émotion, à l’image du personnage, extraits :

Mardi 12 avril Luca de Meo, Directeur général du groupe Renault, recevait son trophée, rejoignant ainsi la liste « des monstres sacrés de l’automobile intimidante » des « Homme[s] de l’année » élus par le jury du Journal de l’Automobile. Une cérémonie chargée d’émotion, à l’image du personnage, extraits :

Son amour de l’automobile, une industrie « fascinante et généreuse » 🚗

Son amour de l’automobile, une industrie « fascinante et généreuse » 🚗

Luca de Meo « aime l’Automobile, [il] l’aime de plus en plus. » L’automobile est une des « industries les plus fascinantes au monde, elle a un impact sur les gens, elle contribue au progrès de la société, elle est généreuse [ses progrès technologiques et industrielles sont accessibles à toutes les industries à des coûts largement amortis]. »

Luca de Meo « aime l’Automobile, [il] l’aime de plus en plus. » L’automobile est une des « industries les plus fascinantes au monde, elle a un impact sur les gens, elle contribue au progrès de la société, elle est généreuse [ses progrès technologiques et industrielles sont accessibles à toutes les industries à des coûts largement amortis]. »

Une vision à la hauteur de sa personnalité ! 🧭

Une vision à la hauteur de sa personnalité ! 🧭

Pour Luca de Meo deux choses font la réussite d’une voiture : « Il faut remettre de la magie, [créer] la voiture unique, incomparable », et surtout, « produire une voiture en moins que la demande. »

Une vision très proche de sa personnalité telle que décrite par son ami Arnaud de Puyfontaine, président du directoire de Vivendi : « Tu es un modèle unique, tu as la robustesse et la fiabilité d’une Fiat Panda, la générosité d’un combi Volkswagen, l’élégance d’une voiture de luxe italienne, l’ambition d’une Alpine électrique en F1, et la popularité d’une Clio, et comme la Fiat 500 que tu as relancée, tu es un mythe. »

Pour Luca de Meo deux choses font la réussite d’une voiture : « Il faut remettre de la magie, [créer] la voiture unique, incomparable », et surtout, « produire une voiture en moins que la demande. »

Une vision très proche de sa personnalité telle que décrite par son ami Arnaud de Puyfontaine, président du directoire de Vivendi : « Tu es un modèle unique, tu as la robustesse et la fiabilité d’une Fiat Panda, la générosité d’un combi Volkswagen, l’élégance d’une voiture de luxe italienne, l’ambition d’une Alpine électrique en F1, et la popularité d’une Clio, et comme la Fiat 500 que tu as relancée, tu es un mythe. »

Un leadership à l’épreuve des crises 🌍

Un leadership à l’épreuve des crises 🌍

Jean-Dominique Sénard loue « la méthode Luca de Meo » et la qualité de leur collaboration qui permettent au binôme de traverser ensemble les crises majeures :  la pandémie Covid 19, les semi-conducteurs, le conflit en Ukraine. « Il ne manque plus que l’invasion de sauterelles ! »

L’ancien lauréat Maxime Picat, Directeur de Stellantis en Europe, le préviendra que « le prix de l’Homme de l’année ne protège pas (…) des attaques de sauterelles » mais que « la seule chose qui peut protéger une entreprise, c’est un leader et son équipe », à son image.

Conclusion : Luca de Meo souhaite « nourrir la flamme dans les yeux des clients ! »

Jean-Dominique Sénard loue « la méthode Luca de Meo » et la qualité de leur collaboration qui permettent au binôme de traverser ensemble les crises majeures :  la pandémie Covid 19, les semi-conducteurs, le conflit en Ukraine. « Il ne manque plus que l’invasion de sauterelles ! »

L’ancien lauréat Maxime Picat, Directeur de Stellantis en Europe, le préviendra que « le prix de l’Homme de l’année ne protège pas (…) des attaques de sauterelles » mais que « la seule chose qui peut protéger une entreprise, c’est un leader et son équipe », à son image.

Conclusion : Luca de Meo souhaite « nourrir la flamme dans les yeux des clients ! »

Le cadeau de HAÏKU 🎁

Le cadeau de HAÏKU 🎁

Paul Ferry, président de HAÏKU, a eu l’honneur d’offrir à Luca de Meo la traduction française « Toyota Production System », œuvre majeure de Taiichi Ohno publiée par les co-fondateurs de HAÏKU. Ouvrage que Luca de Meo a lu, car, comme il le rappelle, il est un ancien de Toyota  !

Paul Ferry, président de HAÏKU, a eu l’honneur d’offrir à Luca de Meo la traduction française « Toyota Production System », œuvre majeure de Taiichi Ohno publiée par les co-fondateurs de HAÏKU. Ouvrage que Luca de Meo a lu, car, comme il le rappelle, il est un ancien de Toyota  !

Luca de Meo et Paul Ferry
Luca de Meo et Paul Ferry

Partagez cet article